> Accueil
> Editorial
 
Les Psaumes
> Le psaume
> Le psaume sonore
> Le commentaire
> Les archives
> Le petit lexique
> Librairie
 
La Liturgie
> Fiche Liturgique
> Première lecture
> Psaume
> Evangile
> Homélie
> Avent 2007
 
Psaumes TV
> Accueil
> Psaume 94
> Psaumes.info
> Psaumes Chantés
> Avent
 
Les Marianistes
> Qui sont-ils ?
> Les quatre branches
> Bx G.J. Chaminade
> A. de Trenquelléon
 
Communiquez
> Newsletter
> Les Forums
> Ecards
> Blog du projet
> Foire aux Questions
> Contactez-nous
 

Psaumes.info > Psaumes > Le commentaire.

Vendredi 23 Février 2018 - St Polycarpe, évêque et martyr († 167)
 
 
Newsletter
 
 
Vous pouvez recevoir les textes de la liturgie et le commentaire du psaume directement par email.
 
  Il suffit de vous inscrire ici :
  Email :
  Format de réception :
  HTML TEXTE

Dimanche 11 Février 2018
Commentaire du psaume 32(31)

Ce psaume est une très belle célébration du pardon donné par Dieu au pécheur. Il fait partie des « psaumes de pénitence » et ressemble au psaume 50(51) (« Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour… »). La liturgie de ce dimanche exploite quelques versets du psaume : 1 et 2, 5 à 7, 10 et 11.

Le prologue débute par une béatitude comme à l’entrée du psautier (Ps 1,1) « Heureux l’homme dont la faute est enlevée… dont le Seigneur ne retient pas l’offense ».

Ce poème est d’abord un enseignement de sagesse.

Puis vient le chant du pardon décliné au présent et au futur. Le passé est fini : Le pécheur a décidé de revenir au Seigneur, comme le fils prodigue de la parabole en Luc 15. Il ne cache rien ; il dévoile le mal, son mal décrit par quatre termes précis : « Faute, torts, péchés, offense ».

Pour l’avenir, toute la confiance du pénitent est dans son Seigneur qui est « refuge, abri ».

Ils peuvent retentir, les « Chants de  délivrance » !

Et le poème peut finir par une invitation à la louange qui se poursuit par le premier verset du psaume suivant, psaume 32(33) : « Criez pour le Seigneur, hommes justes, hommes droits à vous la louange ».

Ce psaume s’harmonise bien avec l’Evangile où le lépreux guéri et réintégré dans la communauté religieuse et sociale laisse éclater sa louange : « Exultez, hommes justes ! Hommes droits, chantez votre allégresse ! »

Père BABEL sm

Lire le psaume

[ Retour | Imprimer cette page | Envoyer cette page à un ami | Contact ]