> Accueil
> Editorial
 
Les Psaumes
> Le psaume
> Le psaume sonore
> Le commentaire
> Les archives
> Le petit lexique
> Librairie
 
La Liturgie
> Fiche Liturgique
> Première lecture
> Psaume
> Evangile
> Homélie
> Avent 2007
 
Psaumes TV
> Accueil
> Psaume 94
> Psaumes.info
> Psaumes Chantés
> Avent
 
Les Marianistes
> Qui sont-ils ?
> Les quatre branches
> Bx G.J. Chaminade
> A. de Trenquelléon
 
Communiquez
> Newsletter
> Les Forums
> Ecards
> Blog du projet
> Foire aux Questions
> Contactez-nous
 

Psaumes.info > Psaumes > Le commentaire.

Vendredi 19 Octobre 2018 - Sts Martyrs canadiens, missionnaires s.j. († 1642/1649)
 
 
Newsletter
 
 
Vous pouvez recevoir les textes de la liturgie et le commentaire du psaume directement par email.
 
  Il suffit de vous inscrire ici :
  Email :
  Format de réception :
  HTML TEXTE

Dimanche 14 Octobre 2018
Commentaire du psaume 90(89)
L'Eternel, refuge pour l'homme dans la brieveté de sa vie

Selon la tradition juive ce psaume 90 est prié par Moïse lui-même. Le titre l'indique : "Prière de Moïse, l'homme de Dieu". Ce psaume est divisé en cinq parties qui ont une seule logique :
Nous prenons conscience que nous vivons sans cesse avec Dieu - Nous vivons dans le temps, cheminant à travers une vie brève et fragile - Nous voulons revenir à Dieu car Dieu est "En colère" à cause de nous qui sabotons son œuvre d'amour - Moïse lui-même prie en demandant le bonheur et un grand nombre d'années - Finale : Nous supplions le Seigneur de venir et de consolider ce que nous avons réalisé.

La prière de Moïse, partie médiane du psaume, est utilisée dans les versets retenus ce dimanche. Laissons le Pape Jean-Paul II prier ces versets du psaume avec nous : Voilà alors la grande leçon: le Seigneur nous enseigne à "compter nos jours" car, en les acceptant avec un sain réalisme, "nous viendrons de cœur à la sagesse" (cf. verset 12).

Mais l'orant demande quelque chose de plus à Dieu: que sa grâce soutienne et réjouisse nos jours, si peu nombreux et marqués par l'épreuve. Qu'il nous fasse goûter la saveur de l'espérance, même si la vague du temps semble nous emporter au loin. Seule la grâce du Seigneur peut conférer consistance et pérennité à nos actions quotidiennes: "La douceur du Seigneur soit sur nous! Confirme l'ouvrage de nos mains!" (v. 17).


Et Jean-Paul II dit encore: "laissons la parole à l'antique tradition chrétienne, qui commente le Psautier en gardant en arrière-plan la figure glorieuse du Christ. C'est la résurrection du Christ qui nous donne la possibilité, entrevue par le Psalmiste, d'"exulter et de nous réjouir tous les jours" (cf. v. 14). Et cela parce que la Pâque du Christ est la source de notre vie après la mort:  "Après nous être réjouis de la résurrection de notre Seigneur, à travers laquelle nous croyons désormais avoir été rachetés et pouvoir ressusciter nous aussi un jour, nous passons à présent les jours de notre vie qui nous restent dans la joie, nous exultons de cette confiance et, à travers des hymnes et des cantiques spirituels, nous louons Dieu à travers Jésus-Christ notre Seigneur" (d'après Origène, auteur chrétien de l'Eglise primitive, traduit par Saint Jérôme).

(Jean-Paul II, catéchèses sur les psaumes)
(Origène, 74 homélies sur le livre des Psaumes, Milan 1993, p. 652).

Père BABEL sm

Lire le psaume

[ Retour | Imprimer cette page | Envoyer cette page à un ami | Contact ]