> Accueil
> Editorial
 
Les Psaumes
> Le psaume
> Le psaume sonore
> Le commentaire
> Les archives
> Le petit lexique
> Librairie
 
La Liturgie
> Fiche Liturgique
> Première lecture
> Psaume
> Evangile
> Homélie
> Avent 2007
 
Psaumes TV
> Accueil
> Psaume 94
> Psaumes.info
> Psaumes Chantés
> Avent
 
Les Marianistes
> Qui sont-ils ?
> Les quatre branches
> Bx G.J. Chaminade
> A. de Trenquelléon
 
Communiquez
> Newsletter
> Les Forums
> Ecards
> Blog du projet
> Foire aux Questions
> Contactez-nous
 

Psaumes.info > Psaumes > Le commentaire.

Vendredi 22 Novembre 2019 - Saint du jour
 
 
Newsletter
 
 
Vous pouvez recevoir les textes de la liturgie et le commentaire du psaume directement par email.
 
  Il suffit de vous inscrire ici :
  Email :
  Format de réception :
  HTML TEXTE

Dimanche 17 Novembre 2019
Commentaire du psaume 98(97)
Un chant nouveau à notre Roi

Ce psaume qui nous arrive à la fin de l’année liturgique, en ce 33e dimanche, exprime une attente de Celui qui vient. Tout tend vers cette venue du Seigneur. Mais ce poème est un concert où éclatent toutes les musiques. On peut parler d’un double concert : celui des divers instruments de musique : « Cithare, trompette, cor, et même tous les instruments » et concert de la création toute entière : « Mer, monde, fleuves, montagnes ». Ces éléments du cosmos « Résonnent » comme le font les instruments de l’orchestre. Cela annonce déjà le psaume de conclusion de toute la symphonie psalmique, le psaume 150 qui fait jouer tous les instruments.

Il s’agit « D’acclamer » et de «Chanter » car Il vient, le Seigneur. Sa venue historique, célébrée à Noël, sera très humble, celle d’un enfant couché dans une mangeoire. Sa venue de la fin des temps sera grandiose, mais elle nous reste inimaginable. Sa venue durant nos vies au quotidien est discrète. Elle se vit dans l’amour. Cela nous demande de « Veiller » Cette venue est très exigeante car la présence du Seigneur est souvent incomprise et rejetée. En Saint Luc, Jésus nous avertit : « Vous serez livrés » et cela peut aller jusqu’au martyre. Dans la ligne de l’abaissement du Christ, le Maître.

Père BABEL sm

Lire le psaume

[ Retour | Imprimer cette page | Envoyer cette page à un ami | Contact ]