> Accueil
> Editorial
 
Les Psaumes
> Le psaume
> Le psaume sonore
> Le commentaire
> Les archives
> Le petit lexique
> Librairie
 
La Liturgie
> Fiche Liturgique
> Première lecture
> Psaume
> Evangile
> Homélie
> Avent 2007
 
Psaumes TV
> Accueil
> Psaume 94
> Psaumes.info
> Psaumes Chantés
> Avent
 
Les Marianistes
> Qui sont-ils ?
> Les quatre branches
> Bx G.J. Chaminade
> A. de Trenquelléon
 
Communiquez
> Newsletter
> Les Forums
> Ecards
> Blog du projet
> Foire aux Questions
> Contactez-nous
 

Psaumes.info > Psaumes > Le commentaire.

Jeudi 29 Juin 2017 - Bx Raymond Lulle, tertiaire franciscain et martyr († 1316)
 
 
Newsletter
 
 
Vous pouvez recevoir les textes de la liturgie et le commentaire du psaume directement par email.
 
  Il suffit de vous inscrire ici :
  Email :
  Format de réception :
  HTML TEXTE

Dimanche 21 Mai 2017
Commentaire du psaume 66(65)
Hymne d'action de grâce

Un chant d’action de grâce à la fois communautaire et individuelle. Dans la prière, il est vrai, on passe de l’une à l’autre. Vingt versets dont la liturgie de ce dimanche a retenu neuf, en début et fin de psaume. Le lever de rideau est cosmique. « Terre entière, acclame Dieu ! » Ce qui invite tout être vivant à louer Dieu, ce sont les « Hauts faits » du Seigneur. Ils sont très concrets. Ce sont les actions accomplies en faveur du peuple élu par Dieu, Israël.

C’est le passage de la mer rouge à pied sec. C’est le passage du Jourdain à pied sec. L’un et l’autre se répondent. Passage à travers l’eau, élément à la fois redoutable et vivifiant. L’enfant qui naît passe du liquide à l’air. Dieu créateur sépare les eaux de la terre ferme. Comme Israël traverse les eaux de la mer et celles du Jourdain, Jésus est plongé dans le fleuve le Jourdain et passe de la mort du tombeau à la vie de ressuscité. Et le catéchumène, en ce temps pascal, passe aussi par les eaux du Baptême.

Origène (3ème siècle) le disait aux catéchumènes : « Ne t’étonne pas lorsqu’on te raconte l’histoire du premier peuple de Dieu. Ne va pas croire que cette histoire ne te concerne pas. Tout s’accomplit en toi de manière spirituelle. Quand tu arriveras à la fontaine du Baptême et que tu auras été initié aux mystères sublimes, alors tu auras traversé le Jourdain, tu entreras dans la terre de la Promesse. »

Suivons le chemin du Christ. « Dans sa chair, il a été mis à mort ; dans l’esprit, il a été rendu à la vie » comme le dit aujourd’hui saint Pierre. Catéchumènes ou anciens baptisés, recevons l’Esprit Saint, l’Esprit de vérité, que Jésus nous a envoyé en passant de ce monde au Père. Et soyons toujours prêts « A rendre compte de l’espérance qui est en nous » (Saint Pierre, 2ème lecture).

Père BABEL sm

Lire le psaume

[ Retour | Imprimer cette page | Envoyer cette page à un ami | Contact ]