> Accueil
> Editorial
 
Les Psaumes
> Le psaume
> Le psaume sonore
> Le commentaire
> Les archives
> Le petit lexique
> Librairie
 
La Liturgie
> Fiche Liturgique
> Première lecture
> Psaume
> Evangile
> Homélie
> Avent 2007
 
Psaumes TV
> Accueil
> Psaume 94
> Psaumes.info
> Psaumes Chantés
> Avent
 
Les Marianistes
> Qui sont-ils ?
> Les quatre branches
> Bx G.J. Chaminade
> A. de Trenquelléon
 
Communiquez
> Newsletter
> Les Forums
> Ecards
> Blog du projet
> Foire aux Questions
> Contactez-nous
 

Psaumes.info > Psaumes > Le Petit Lexique.

Mercredi 26 Avril 2017 - St Rafael Arnáiz Barón, cistercien-trappiste († 1938)
 
[ A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z ]
   
  Recherche ...
  Par première lettre
  Par liste des termes
  Suggérer un terme
  Echanger sur un forum

Bénir :
Ce verbe et ce nom sont utilisés de nombreuses fois dans les psaumes et dans toute la bible.
Bénir se trouve 327 fois dans l’Ancien Testament et 48 fois dans le Nouveau Testament.
Bénédiction se trouve 71 fois dans l’Ancien Testament et 16 fois dans le Nouveau Testament.
Dans la racine hébraïque se trouve le mot GENOU. Cette racine a une connotation de sexualité et donc de fécondité vivante.
Bénir et Bénédiction se retrouvent 83 fois dans les Psaumes.
Bénir les hommes :
On pense que primitivement la bénédiction avait la signification d'une force de salut. Ainsi bénir quelqu'un, c'était le doter d'une force de salut. C'est dans ce sens qu'il faudrait comprendre la bénédiction qu'un père mourant accorde à ses enfants. Par l'imposition des mains et une parole irrévocable, le père leur transmet toutes les forces vitales dont il est porteur. De même pour l’épouse qui va fonder un foyer. En d'autres circonstances, la bénédiction que des êtres humains se transmettent entre eux correspond à une simple salutation, à l'hommage que l'on rend au roi ou à la gratitude envers un bienfaiteur.
Le Seigneur Yahweh est la source de toute bénédiction car il est à l'origine de toute vie. Dans le premier récit de création, Dieu bénit l'homme et la femme pour qu'ils soient féconds et se multiplient. La bénédiction est une force divine liée à la transmission et à l'épanouissement de la vie.
La bénédiction de Dieu s'adresse toujours à des êtres humains et a pour objectif d'assurer leur bonheur. Les signes de la bénédiction sont une longue vie, la fécondité, la paix et la prospérité. Elle rend fécondes les œuvres que les êtres humains accomplissent de leurs mains. Quand on s'exclame devant une personne qu'elle est bénie, on reconnaît sa réussite et son bonheur comme le résultat d'une action merveilleuse de Dieu.
Bénir Dieu ? :
Même si les êtres humains ne peuvent rien souhaiter à Dieu ni le bénir comme ils le font entre eux, il n'en demeure pas moins que l'on trouve dans la Bible des prières où Dieu est béni. Qu’est-ce à dire ? Bénir Dieu c’est le louer et lui rendre grâce parce qu’il a créé le monde et parce qu’il est intervenue dans l’histoire des hommes avec amour et miséricorde.
Dans le Nouveau Testament. Élisabeth bénit Marie qui a su accueillir en toute confiance le projet de Dieu sur elle. Syméon bénit Dieu parce qu'il a vu son salut avant la fin de ses jours. Jésus bénit son Père pour les pauvres et les humbles qui ont accueilli la Bonne Nouvelle. Saint Paul, au début des ses lettres, bénit ses lecteurs.
Quand nous bénissons des objets nous nous adressons d’abord au Seigneur en reconnaissant l’action de Dieu sur nous dont ces objets sont le signe.
Imprimer

Berger :
Les ancêtres d’Israël étaient des bergers de petit troupeau. Cette image du berger sera donc importante pour montrer les relations de Dieu avec son peuple. Cette image forte est tout particulièrment décrite dans le ps 22 (23) « Le Seigneur est mon berger » Les responsables du peuple, envoyés par Dieu, seront aussi nommés bergers. Ils seront parfois des mauvais bergers. ( Prophète Ézéchiel 34 ) Le Messie attendu sera le Berger d’Israël. Jésus reprendra cette image. Il sera le bon Berger, soucieux de la brebis perdue ou des foule sans bergers. Pierre sera la berger de son troupeau, qui est l’Église. Le terme latin pasteur continuera jusqu’à aujourd’hui. Les activités seront pastorales. L’Église toute entière doit être pastorale.
Imprimer

[ Retour | Imprimer cette page | Envoyer cette page à un ami | Contact ]